Mon année 2019 en camping car

Imaginez, vous vous réveillez, par une belle matinée ensoleillée, vous prenez votre café dans votre lit, servi par votre petit mari adoré, et puis vous vous dirigez vers la table du petit déjeuner et vous avez cette vue magnifique au dessus de la tête, dans votre camping car.

Avouez c’est le pied, et bien cette vie on peux la vivre si on le souhaite, il ne faut pas forcément être riche, il faut être fou certes un peu, pour dépenser autant dans ce style de vacances, mais vous verrez qu’au final, vous ne pourrez plus jamais vous en passer.

J’ai testé, les gites, les chambres d’hôtes, le camping car en location, puis j’en ai acheté un après un coup de foudre, je l’ai vendu, j’ai recommencé, gites, chambres d’hôtes et j’ai recassé ma tirelire, pour un nouveau camping car et celui là j’espère le garder longtemps, car aujourd’hui j’ai compris que c’est mon mode de fonctionnement.

Le mot qui résume mes attentes est le mot LIBERTE.

  • Partir quand on veux,
  • faire la grasse matinée ou pas ?
  • s’arrêter ou pas ?
  • visiter ou pas ?
  • discuter, faire de nouvelles rencontres, rire
  • faire du vélo si on peux
  • se réveiller avec vue sur la mer ou au bord d’un fleuve
  • être au milieu des champs avec le chant des oiseaux

Vous me direz c’est le vrai bonheur, mais il y a aussi……..

  • Les râleurs
  • Les bruyants sur les stationnements
  • Les chiens qui aiment se soulager sur vos pneus et aboyer pour un rien
  • Les envahisseurs et les collants
  • les interdictions de stationner
  • les villes inabordables
  • les pistes cyclables inexistantes
  • et j’en oublie sûrement.

Mais rien ne nous fera renoncer au CAMPING CAR

le camping car c’est le départ, et l’aventure, pourvu que ça dure.

Petite Piaf
Publicité